en

Dangers pour la santé Les ravages du tabagisme

LE TABAC NUIT À LA SEXUALITÉ ET À LA GROSSESSE

Le tabagisme a des effets négatifs sur la santé sexuelle et la reproduction. Une femme ou un homme qui fume avant la conception d’un enfant ou durant la grossesse réduit les chances de survie du fœtus et du bébé après la naissance. Tant le tabagisme maternel que le tabagisme paternel peuvent affecter le destin du futur enfant.

Détérioration de la santé sexuelle

Chez la femme
Le tabac provoque un gonflement des vaisseaux sanguins au niveau des parois du vagin, ce qui nuit à la circulation sanguine. Les femmes qui fument sont donc plus à risque de développer des problèmes de lubrification et de sécheresse vaginale que les non-fumeuses.

Chez l’homme
Fumer augmente le taux de monoxyde de carbone dans le sang, ce qui rétrécit les artères et nuit à la circulation sanguine. Pour cette raison, les fumeurs ont plus de difficulté à obtenir et maintenir une érection que les hommes qui ne fument pas.

Bouleversement du système reproducteur

Appareil génital féminin
Le tabagisme a des conséquences sur l’ovulation, la fécondation et l’implantation de l’embryon :

  • Il diminue la production d’œstrogène, ce qui trouble le cycle menstruel.
  • Il influence la qualité des ovules. Ceux-ci présentent des anomalies et sont moins aptes à être fécondés.
  • Il a des effets négatifs sur l’endomètre, qui est la muqueuse de l’utérus servant à accueillir l’embryon. Le tabac peut empêcher l’embryon de bien s’implanter dans l’utérus.

L’usage du tabac est associé à une ménopause précoce. L’hormone folliculo-stimulante (FSH) régularise l’ovulation et augmente généralement lorsque la réserve en bons ovules diminue. Comme fumer hausse anormalement le taux de cette hormone dans le sang, cela devance la ménopause de deux à quatre ans.

Aussi, l’exposition à la fumée secondaire nuit aux chances d’avoir un enfant.

Appareil génital masculin
L’usage du tabac a des effets nocifs sur le sperme et les spermatozoïdes des fumeurs :

  • Il diminue la production de sperme et de spermatozoïdes, ce qui réduit les possibilités de fécondation d’un ovule.
  • Il augmente la quantité de globules blancs présents dans le sperme. La hausse de ces dernières annonce souvent la présence d’une infection qui peut rendre infertile.
  • Il affaiblit les spermatozoïdes. Ceux-ci sont moins vifs et ont de la difficulté à se déplacer jusqu’à l’ovule ou à bien s’y fixer, ce qui nuit à la fécondation.

L’ensemble de ces conséquences allonge le délai moyen pour concevoir un enfant et augmente les risques d’infertilité.

L’homme qui fume avant la conception d’un bébé augmente aussi les risques de maladies génétiques chez ses descendants. Il existe d’ailleurs un lien entre le cancer chez l’enfant et le tabagisme paternel.


Complications de grossesse

Le tabagisme des futurs parents nuit au fœtus. Les substances toxiques présentes dans le tabac se retrouvent dans le sang de la mère lors de la grossesse, ce qui contribue à la mauvaise oxygénation du bébé et augmente les risques de complications.

L’usage du tabac est susceptible de causer divers problèmes pouvant coûter la vie à l’enfant :

  • Avortement spontané
  • Grossesse extra-utérine
  • Placenta prævia
  • Décollement placentaire
  • Rupture prématurée des membranes
  • Accouchement prématuré
  • Mortinaissance
  • Mortalité néonatale
  • Mort subite du nourrisson
  • Faible poids à la naissance
  • Malformations congénitales

 

Dangers pour la santé