Dangers pour la santé Les ravages du tabagisme

FUMER CAUSE 21 MALADIES CHRONIQUES

Les maladies chroniques ne sont pas contagieuses, mais elles limitent les activités quotidiennes d’une personne tout au long de sa vie et elles sont susceptibles de causer la mort. Le tabagisme est un facteur de risque important de vingt et une maladies chroniques. La majorité de ces maladies peuvent être évitées en éliminant le tabac de sa vie.

Cerveau

Accident vasculaire cérébral (AVC)
Les gens qui fument sont deux à quatre fois plus à risque de subir un accident vasculaire cérébral que ceux qui ne fument pas. Le risque varie selon la quantité de cigarettes consommées. Les personnes exposées à la fumée secondaire sont aussi plus susceptibles de souffrir d’un AVC. Au Canada, presque 15 % des décès causés par les maladies du cœur et les AVC sont liés au tabagisme.


Yeux

Perte de la vue
La fumée de tabac contient des produits chimiques qui réduisent la circulation sanguine des yeux et la quantité d’oxygène transportée par le sang. Ce phénomène peut amener les personnes qui consomment du tabac à perdre la vue.

Cataracte
Les fumeurs ont deux fois plus de risques de développer une cataracte que les gens qui ne fument pas. La cataracte est un obscurcissement du cristallin de l’œil qui cause une vision floue.

Dégénérescence maculaire liée à l’âge
La consommation de tabac multiplie par trois les risques de souffrir de dégénérescence maculaire liée à l'âge. Il s'agit d'une détérioration de la couche de tissu située au fond de l’œil (macula), qui peut amener les fumeurs à perdre la vue.


Bouche

Parodontite
Le tabagisme réduit la circulation sanguine de la gencive, modifie les bactéries qui se trouvent dans la bouche et affaiblit le système immunitaire. Toutes ces conséquences rendent les fumeurs plus vulnérables au développement d’une maladie de la gencive appelée la parodontite.


Système respiratoire

Asthme
Le tabagisme accélère la détérioration de la respiration. Les symptômes de l'asthme sont plus fréquents et plus sévères chez les personnes qui fument ou qui sont exposées à la fumée secondaire.


Poumons

Pneumonie
Fumer ou être exposé à la fumée secondaire accroît les risques de développer une pneumonie.

Maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC)
Le tabagisme est responsable de 85 % des cas de la maladie pulmonaire obstructive chronique. Cette maladie, qui regroupe l’emphysème et la bronchite chronique, empêche les personnes qui en souffrent de respirer normalement.

Tuberculose
La tuberculose est causée par une bactérie qui se loge le plus souvent dans les poumons. Les personnes qui fument sont plus à risque d’attraper cette maladie et d’en mourir que celles qui ne fument pas. Plus de 20 % des cas de tuberculose sont dus au tabagisme.


Cœur

Anévrisme de l’aorte thoracique
Le tabagisme augmente les risques de souffrir d’un anévrisme de l’aorte thoracique.

Maladie coronarienne
La consommation de tabac accroît la probabilité de développer une maladie coronarienne. Les fumeurs ont deux à trois fois plus de risques d’avoir une maladie du cœur que les non-fumeurs.


Artères

Maladie artérielle périphérique
Les gens qui consomment du tabac sont plus à risque de développer la maladie artérielle périphérique, qui se caractérise par le blocage d’une artère, que ceux qui n’en consomment pas. Le tabagisme ferait même progresser la maladie plus rapidement.

Athérosclérose
L’usage du tabac épaissit le sang, accélère le rythme cardiaque et augmente la pression sanguine. Tous ces phénomènes abîment prématurément les veines et les artères. Pour cette raison, les fumeurs sont plus susceptibles de développer de l’athérosclérose que les non-fumeurs.


Pancréas

Diabète
Plus une personne fume, plus elle risque de développer le diabète. La probabilité de développer le diabète de type 2 est d’ailleurs deux fois plus grande chez les fumeurs que chez les non-fumeurs. Aussi, fumer augmente le risque de complications du diabète et diminue la sensibilité du corps à l'insuline.


Système reproducteur

Effets sur l’appareil génital féminin
Le tabagisme diminue la réserve de bons ovules, ce qui réduit les chances de grossesse et accélère la ménopause. 

Dysfonction érectile
Le tabac encrasse les vaisseaux sanguins, ce qui favorise l’épaississement des artères du pénis et peut amener les fumeurs à souffrir de dysfonction érectile. Les risques de problèmes d'érection sont entre 30 et 70 % plus élevés chez les hommes qui fument que chez ceux qui ne fument pas.

Grossesse extra-utérine ou ectopique
Le tabagisme nuit au transport de l’embryon vers la cavité utérine, ce qui cause des grossesses extra-utérines. Plus une femme fume, plus le risque de grossesse extra-utérine augmente. Une consommation de plus de 20 cigarettes par jour multiplie par quatre les risques d’avoir une grossesse extra-utérine.

Malformation de naissance
Fumer ou être exposé à la fumée secondaire pendant la grossesse accroît le risque d’avoir un fœtus ou un nouveau-né avec une malformation, telle qu’une déformation du crâne (craniosténose), une fente palatine ou une fente labiale (bec-de-lièvre).


Articulations et os

La polyarthrite rhumatoïde (PR)
Un tiers des cas de polyarthrite rhumatoïde est dû au tabagisme. Chez les personnes génétiquement prédisposées à la polyarthrite rhumatoïde, le risque de développer la maladie est encore plus grand : 55 % des cas sont attribués à l’usage du tabac.

Fracture du col du fémur
L’usage du tabac fragilise les os, ce qui favorise les fractures du col du fémur. Une fracture de la hanche sur huit est causée par le tabagisme.


Système immunitaire

Déficience immunitaire
Le tabagisme affaiblit le système immunitaire. Les fumeurs sont donc plus susceptibles d’attraper des virus, comme le rhume ou la grippe, que les non-fumeurs.

 

Dangers pour la santé