en

Industrie du tabac Le récit d'un tueur en série

LES ACTIVITÉS DE RELATIONS PUBLIQUES DES CIGARETTIERS

L’industrie du tabac ne bénéficie pas d’une bonne réputation. Après tout, elle produit et vend des produits qu’elle sait mortels depuis de nombreuses années. Pour justifier son existence ou effrayer ceux qui voudraient s’en prendre à elle, elle utilise continuellement trois arguments : sa supposée importante contribution économique à la société, les soi-disant nombreux emplois qu’elle crée et la menace d’intenter un procès.

Exagération de sa contribution économique

À cause des effets négatifs des produits du tabac, les compagnies de cigarettes doivent souvent justifier les raisons qui les poussent à continuer leurs activités. L’un des principaux arguments qu’elle brandit est l’argent qu’elle génère ainsi que les taxes et les impôts qu’elles paient à la société. De façon générale, ces compagnies veulent faire croire qu’elles participent à l’économie des pays et qu’elles sont nécessaires à leur survie, mais la réalité est très différente. L’industrie du tabac coûte très cher à la société, notamment à cause des maladies qu’elle engendre. En bout de ligne, les produits du tabac engendrent tellement de problèmes coûteux que les profits qui y sont liés disparaissent en fumée.

Fausse préoccupation liée à ses employés

Lorsque les gouvernements mettent en place de nouvelles lois ou mesures pour réduire le tabagisme, l’industrie tente systématiquement de détruire la valeur de ces dernières en prétendant qu’elles mèneront à l’abolition de nombreux emplois. En faisant cela, l’industrie donne l’impression qu’elle se soucie de ses employés, mais c’est un mensonge...tout comme son argumentation.

  • L’industrie du tabac dit qu’elle emploi 33 millions de personnes, mais ce chiffre est erroné. Les agriculteurs qui travaillent dans les champs ne cultivent pas uniquement du tabac. Ainsi, un grand nombre des travailleurs auxquels l’industrie fait référence ont d’autres sources de revenus. Ils ne se retrouveraient donc pas sans emploi.
  • Les compagnies de tabac ont supprimé elles-mêmes de nombreux emplois lorsqu’elles ont remplacé certains travailleurs par des machines. Les changements technologiques qu’elles ont effectués dans le passé ont mené à l’abolition d’une quantité impressionnante d’emplois.

Menace de procès

Une autre tactique utilisée par l’industrie du tabac est l’intimidation. Les compagnies de cigarettes ont de grands moyens financiers, ce qui leur permet d’embaucher les meilleurs avocats. Pour cette raison, lorsque les cigarettiers évoquent l’idée d’intenter un procès, les gens prennent souvent peur et laissent tomber les charges qui pèsent contre elles.

Cette méthode de dissuasion de l’industrie du tabac lui rend service, car :

  • Les procès coûtent cher à ceux qui poursuivent, ce qui les fait souvent reculer.
  • Elle retarde la mise en place de nouvelles mesures ou de  lois qui visent à réduire le tabagisme.
  • Elle amène les gens autour, la population comme les gouvernements, à la craindre.

 

Industrie du tabac