Produits de vapotage et cigarette électronique COMPRENDRE LE PHÉNOMÈNE DU VAPOTAGE

Lois et industrie

Bien que la vente et l’achat des produits de vapotage et cigarettes électroniques soient interdits aux personnes de moins de 18 ans au Québec, leur usage chez les adolescents est en hausse depuis quelques années. De plus, malgré l’interdiction d’en faire la promotion, les jeunes sont exposés à des publicités sur le vapotage. Elles sont le plus souvent relayées par l'entremise des "influenceurs" sur les médias sociaux discrètement payés pour faire du "marketing viral".

'' ''

 

Législation actuelle

Actuellement au Québec, les produits de vapotage (avec ou sans nicotine) sont assujettis aux mêmes restrictions que les produits du tabac. Ces mesures impliquent notamment que :
·       la vente des produits est interdite aux mineurs ;
·       la vente aux 18 ans et plus est rigoureusement encadrée ;
·       l’interdit de vapoter dans les lieux où il est interdit de fumer.

Loi (fédérale) sur le tabac et les produits de vapotage

À ce jour, l’interdiction concernant les saveurs ou arômes ne s’applique pas aux e-liquides des produits de vapotage. Cependant, comme qu’indiqué par la Loi (fédérale) sur le tabac et les produits de vapotage, la promotion des arômes de dessert, de confiserie, de cannabis, de boissons énergisantes et de boissons gazeuses est interdite. Néanmoins, bien que des règles aient été mises en place, la réglementation présente encore plusieurs angles morts qui ont des répercussions quant aux saveurs des produits, à leur composition et à leur constance. Il peut donc y avoir, pour une même marque, une proportion différente d’ingrédients (dont la nicotine) d’une utilisation à l’autre. En d’autres termes, le consommateur ne connaît pas avec certitude la composition du e-liquide qu’il consomme.

Marketing et tactiques sournoises

Si le marketing à l’intention des mineurs est interdit, des tactiques subtiles sont utilisées auprès des jeunes afin de faire la promotion de la cigarette électronique et d’interagir directement avec eux. Ces stratégies, très présentes sur les réseaux sociaux font généralement la promotion d’un style de vie. Ce qui est interdit par la Loi. En effet, les réseaux sociaux sont des espaces médiatiques où il est plus difficile à faire respecter les interdictions que dans les médias traditionnels comme la télévision, la radio et la presse écrite. Sur YouTube, certains « influenceurs » font des démonstrations ludiques en soufflant la fumée de manière spectaculaire. C’est ce qu’on appelle le « cloud chasing ». Malheureusement, cette nouvelle stratégie d’influence de masse attire les jeunes en associant le vapotage à un jeu.
 
Enfin, en ce qui concerne la présentation du produit, des préoccupations ont été exprimées par les experts auprès des gouvernements. Le design des dispositifs, les contenants d’emballage, les couleurs, les saveurs et les formats des produits sont en cause, car ils présentent des aspects attrayants pour la clientèle jeunesse.
 

Produits de vapotage et cigarette électronique