Actualités

Enjeux actuels | Publié le 8 octobre 2020

Les 7 principaux mythes sur le vapotage

1. Les produits de vapotage sont moins nocifs que les cigarettes traditionnelles.

Même si les produits de vapotage sont souvent présentés comme étant moins pires que la cigarette traditionnelle, ça ne veut pas dire qu’ils sont sans danger. Ils contiennent, eux aussi, des composants chimiques et de la nicotine.

2. Vapoter, c’est sans danger pour la santé.

Les produits de vapotage n’existent pas depuis longtemps. Pour cette raison, on ignore leurs effets sur la santé. Aussi, comme il y a peu de moyens pour contrôler ce qui est mis dans les e-liquides, il est impossible de savoir précisément ce que l’on respire. Enfin, il ne faut surtout pas oublier que la nicotine présente dans la plupart des e-liquides crée une forte dépendance.

3. C’est « hot » faire de la boucane avec une vape.

Les vidéos qui présentent des influenceurs faisant du vaping sur les réseaux sociaux font la promotion des produits de vapotage. Ces publicités qui visent spécifiquement les jeunes donnent l’illusion que le vapotage est un jeu, mais ça ne l’est pas vraiment quand on réalise que le but est de faire oublier que vapoter c’est dangereux pour la santé.

4. Les vedettes ne sont pas payées pour vapoter.

Il y a des études pour le prouver. Plusieurs « stars » sont payées pour faire de la publicité pour les produits de vapotage sur les réseaux sociaux ou dans des vidéoclips. Ces personnalités influencent leurs fans à leur insu et banalise l’usage des produits de vapotage en l’associant à un mode de vie qu’ils envient.

5. La fumée de cigarette électronique c’est juste de la vapeur d’eau.

C’est faux, la fumée de cigarette électronique ne comporte en réalité que très peu d’eau. Le e-liquide chauffé qui fait de la boucane est composé de plusieurs produits chimiques, comme le propylène glycol et la glycérine végétale. On retrouve aussi des métaux lourds comme le toluène, le plomb ou le chrome qui sont toxiques et cancérogènes. Il faut aussi savoir que la plupart des e-liquides contiennent de la nicotine qui crée une forte dépendance et nuit au développement du cerveau.

6. Vapoter, c’est un choix.

Avec ses designs high-tech et ses nombreuses saveurs d’e-liquides, les cigarettes électroniques sont perçues comme des gadgets et des accessoires de mode plutôt que comme des outils pour aider les adultes à abandonner le tabac. Cette tactique de l’industrie a pour but d’attirer les jeunes non-fumeurs à vapoter.

7. La vapoteuse ne contient pas de nicotine.

Bien qu’il existe effectivement des e-liquides sans nicotine, ce n’est malheureusement pas ce qui a la cote chez les jeunes. Alors que les premiers modèles de cigarette électronique étaient peu efficaces pour libérer la nicotine, les modèles plus récents reproduisent plus fidèlement la sensation de fumer. Ces nouveaux produits, pour lesquels la nicotine se présente sous forme de sels de nicotines, permettent d'inhaler une grande quantité de nicotine sans ressentir d'irritation de la gorge. Certains adolescents en quête d’un buzz peuvent alors utiliser la vapoteuse un peu comme une drogue.


Vous êtes parent et souhaitez discuter de la problématique avec votre adolescent(e)? Découvrez nos ressources gratuites sans plus tarder!